NOTRE TRAVAIL À L’ÉPREUVE DU CLIMAT ET DE L’EMPLOI – le 22 septembre 2021: participez à la conversation mondiale sur notre avenir

Nous sommes engagés dans une course contre la montre pour faire face aux changements climatiques. Si rien n’est fait, les changements climatiques, qui constituent une menace pour tous, laisseront des régions entières inhabitables. Des phénomènes météorologiques extrêmes entraînant une dévastation durable détruisent déjà des vies et des moyens de subsistance.

Nous savons que l’emploi et le travail constituent des préoccupations majeures pour les citoyens, raison pour laquelle nous devons engager une conversation sur le climat et l’emploi.

Le 22 septembre, participez à la plus grande conversation mondiale sur notre avenir à l’occasion de la Journée d’action mondiale « Notre travail à l’épreuve du climat et de l’emploi ». #CEPOW

Les travailleurs et les travailleuses du monde entier inviteront leurs employeurs à discuter des plans pour la résilience et la durabilité des entreprises – des plans qui doivent inclure la sécurité, l’emploi, les émissions et une stratégie sûre pour l’avenir.

Travaillons ensemble pour bâtir un avenir où sont garantis des emplois sûrs, des économies durables et une planète vivante sûre et saine.

Êtes-vous prêts à adapter votre travail pour qu’il soit à l’épreuve du climat et de l’emploi? Si oui, voici les étapes à suivre:

  • Inscrivez-vous et recevez des informations actualisées sur la Journée d’action mondiale.
  • Téléchargez le guide « Notre travail à l’épreuve du climat et de l’emploi ». Ce dossier de campagne sur la Journée d’action mondiale vous fournira toutes les informations et les outils pour agir.
  • Demandez à vous adresser à votre employeur, à une entreprise locale ou à un représentant de vos autorités locales ou nationales le 22 septembre Veuillez nous indiquer si vous avez demandé à rencontrer votre employeur et nous recenserons tous les lieux de travail participant à la Journée d’action mondiale. Votre réunion peut être présentielle ou virtuelle via une plateforme en ligne, telle que Skype, Teams, WhatsApp, Zoom.
  • Racontez-nous comment ça s’est passé. Partagez une photo/vidéo de votre réunion présentielle ou virtuelle ainsi que les points clés de la discussion.

Souhaitez-vous en faire davantage? Vous pouvez y participer de différentes manières:

  • Communiquez: faites participer vos amis, vos collègues, vos syndicats à la Journée d’action mondiale! Placez une affiche sur votre lieu de travail ou chez vous, ou publiez-la sur les réseaux sociaux avec le hashtag #CEPOW.
  • Je participe ✓: montrez aux autres que vous participez à la conversation mondiale « Notre travail à l’épreuve du climat et de l’emploi » au moyen de notre affiche personnalisable.
  • Suivez-nous: obtenez les dernières informations sur nos comptes Twitter, Facebook et Instagram et utilisez le hashtag #CEPOW.
LE TEMPS PRESSE. En l’absence de mesures ambitieuses pour lutter contre le changement climatique d’ici 2021, nous franchirons les points de basculement conduisant à des dommages irréversibles pour notre planète.
Réchauffement de la planète – La température mondiale en surface continuera de s’élever jusqu’à 4°C, où l’adaptation ne serait pas possible.
Émissions de CO2 – Les phénomènes météorologiques extrêmes détruisent des vies et des moyens de subsistance. Ils continueront de s’aggraver et seront de plus en plus fréquents à moins que nous réduisions de 55 % les émissions de CO2 d’ici 2030.
La planète serre – des glaciers reculent presque partout dans le monde et continueront de perdre de la masse au moins pendant plusieurs décennies même si la température mondiale est stabilisée.
L’élévation du niveau de la mer – Le niveau de la mer à l’échelle mondiale s’élèvera à six mètres si le réchauffement est limité à 2°C – une élévation qui restera irréversible pendant des décennies.
Les réfugiés et les personnes déplacées – chaque année, 20 millions de réfugiés climatiques doivent fuir leur pays à cause d’une catastrophe naturelle et perdent leurs moyens de subsistance.
Le changement climatique et la santé publique – Avec un réchauffement limité à 1,5°C rien qu’en Europe, quelque 30 000 personnes décèderont chaque année en raison de la chaleur.
Sondage d’opinion mondial de la CSI 2020 – pour 79 % des personnes interrogées, les employés doivent avoir le droit de connaître les mesures que leur entreprise prévoit pour que les emplois et les lieux de travail répondent aux défis climatiques.

Signatures: 341 / 500